in

L’hôpital américain de Paris accusé d’avoir permis à des VIP de sauter la file d’attente des vaccins

Publié le : 09/02/2021 – 20:17

L’hôpital américain de Paris, situé dans la banlieue ouest de Neuilly, a été condamné pour avoir administré des vaccins Covid-19 à des membres de son conseil d’administration qui ne faisaient pas partie des groupes à risque prioritaires. L’hôpital privé s’est défendu en disant qu’il avait offert des vaccins à l’ensemble de son personnel.

« La priorité est très claire dans notre pays, nous protégeons les plus fragiles par ordre de priorité », a déclaré mardi matin le ministre de la Santé Olivier Véran dans une interview à FranceInfo.

M. Véran a déclaré qu’il déplorait tout privilège spécial accordé ou tout saut de file pour les vaccins Covid-19, et qu’il enquêterait sur ces allégations.

L’hôpital américain de Paris, situé dans le quartier exclusif de Neuilly-sur-Seine, aurait donné des doses de vaccin à une vingtaine de membres de son conseil d’administration et de donateurs – alors que les médecins, les infirmières et le personnel de soutien attendent toujours leur première injection de vaccin.

L’hôpital, qui est populaire auprès des célébrités, n’a pas nié avoir distribué des vaccins à son conseil d’administration ou à d’autres « volontaires ».

« Conformément aux directives données par l’Agence régionale de santé (ARS), les vaccinations ont été proposées à partir du 4 janvier 2021 à toutes les personnes impliquées dans l’hôpital – médecins, infirmières, administrateurs, gouverneurs, nettoyeurs, sécurité, employés de restaurant, bénévoles », a répondu l’hôpital.

L’hôpital a affirmé que les doses de vaccin non utilisées, dues à des problèmes médicaux existants ou à des personnes qui ne souhaitaient pas être vaccinées, avaient été utilisées pour d’autres afin d’éviter tout gaspillage excessif du vaccin en raison de sa nature périssable.

La campagne de vaccination française vise actuellement les personnes de plus de 75 ans et le personnel de santé.

Le conseil d’administration de l’hôpital comprend des personnalités telles que Jim Bittermann, correspondant principal de CNN en Europe, Norbert Becker, président de PayPal Europe et Iris Knobloch, présidente de Warner Bros en France.

www.rfi.fr