in

La France recommande une dose unique de vaccin pour les personnes qui ont eu Covid-19

Publié le : 13/02/2021 – 13:18

Vendredi, la France a recommandé que les personnes qui se sont déjà remises de Covid-19 reçoivent une seule dose de vaccin, devenant ainsi le premier pays à émettre un tel conseil. Selon les chercheurs, outre les avantages pour la santé, cela pourrait permettre d’économiser des doses dans un contexte d’offre limitée.

Les trois vaccins Covid-19 dont l’utilisation est approuvée dans l’Union européenne sont tous administrés sous la forme de deux doses, délivrées à plusieurs semaines d’intervalle. Les essais cliniques ont montré que l’immunité contre la maladie était nettement plus élevée après que les personnes aient reçu deux doses.

L’autorité française de santé publique a toutefois déclaré vendredi que les personnes qui avaient déjà été infectées par Covid-19 développent une réponse immunitaire similaire à celle que confère une dose de vaccin, et qu’une seule dose après l’infection suffirait probablement.

« Une seule dose de vaccin jouera également le rôle de rappeler » à leur système immunitaire comment combattre le Covid-19, a-t-il déclaré.

L’autorité a recommandé un délai de trois à six mois après l’infection avant que les personnes qui s’étaient remises de Covid-19 ne reçoivent une piqûre.

« Pour l’instant, aucun pays ne s’est clairement positionné en termes de dose unique de vaccination pour les personnes qui ont déjà contracté le Covid-19 », a-t-il déclaré.

Ces derniers jours, cette solution a été mentionnée dans plusieurs études menées aux États-Unis et en Italie, et n’a pas encore été évaluée par d’autres scientifiques.

Économiser des doses

Outre les avantages pour la santé, les chercheurs à l’origine de ces travaux ont souligné que le fait de donner une seule injection à des personnes déjà malades dans le passé permettait d’économiser des doses dans un contexte d’offre limitée.

La France a accéléré son programme de vaccination ces dernières semaines, mais il n’en est encore qu’à ses débuts.

À la date de jeudi, plus de 2,1 millions de personnes avaient reçu au moins une dose de vaccin, et près de 535 800 en avaient déjà reçu deux.

Au moins 3,4 millions de personnes ont eu des infections Covid-19 confirmées en France, mais il est probable qu’il y en ait eu beaucoup plus étant donné le manque relatif de tests accessibles lors de la première vague de la pandémie.

Deux études américaines récentes suggèrent qu’une seule dose de vaccin pourrait être efficace chez les personnes qui ont déjà récupéré du Covid-19.

Un document indique que l’immunité des personnes qui ont eu Covid-19 et ont ensuite reçu une seule dose de vaccin « est égale ou même supérieure » à celle des personnes qui n’ont pas eu Covid-19 mais ont reçu deux doses de vaccin.

Un vaccin encore en cours de développement par Johnson & Johnson fonctionne avec une seule dose, mais il doit encore recevoir l’autorisation d’utilisation d’urgence des régulateurs européens et américains.

(avec l’AFP)

www.rfi.fr